Avis Google : 5/5
Publié le

L’éco conception web, correspond au développement et à la maintenance d’un site le plus léger possible, et le moins gourmand en ressources possible. L’objectif, c’est d’utiliser le minimum d’énergie d’un serveur possible.

A une époque où les soucis d’écologie sont au coeur des politiques RSE des entreprises, certaines agences se targuent de proposer des sites éco-conçus. En faisant réaliser un site éco-développé, vous réduirez à votre échelle l’impact d’internet et du numérique dans sa globalité sur l’environnement.

Mais alors, qu’est-ce que ça veut dire ? Y a-t-il une réelle différence par rapport au développement web standard ? Focus sur cette nouvelle tendance.

Quels sont les critères de l’éco conception web ?

Pour développer un site performant dont les ressources utilisées sont plus que raisonnables, il faudra prendre en considération plusieurs paramètres.

Un design épuré : l’effet moins-c’est-mieux

Avant de penser au code, réfléchissez à un site le plus aéré possible. Ce n’est pas forcément pour correspondre à des tendances comme celle du flat design, mais plutôt pour afficher le moins d’éléments possible.

Aussi, proposer un site où l’on n’est pas bombardé d’images et d’animations dans tous les sens, ça permet au navigateur d’éviter les calculs de rendus inutiles. Enfin, plus vous aurez d’images à afficher, plus vous serez gourmand en ressources et en requêtes côté serveur.

Il en ira de même avec les fichiers CSS, JavaScript et les outils de tracking. En effet, tout ce petit monde doit aussi être chargé du côté du client, et donc on se retrouve avec une file d’attente de fichier vite grandissante. Il faudra donc privilégier le minimalisme. Pour les images, tentez également de les compresser au maximum et de passer par un format d’image nouvelle génération : le WEBP.

Un code minifié et performant : le choix d’une solution écoresponsable

Lorsque vous faites développer votre site internet, ou que vous le développez vous-même (vous êtes sacrément bon en code !), vous devrez choisir une solution qui se charge rapidement par un navigateur. De fait, vous n’aurez peut-être, en tant que webmaster, pas la solution la plus pratique et efficiente, mais elle ne demandera pas une consommation trop importante pour être chargée.

En effet, vouloir correspondre à une politique d’éco conception web, ce sera également des concessions pratiques ou visuelles. Par exemple, vous vous garderez d’utiliser un site avec un constructeur de pages, et des profondeurs de DOM trop importantes. Ce que l’on entend par là, c’est l’imbriquement d’éléments de code HTML trop importants. Plus votre page est dense en code, plus elle demandera des efforts au navigateur et au serveur pour être chargée.

Des serveurs alimentés de manière écoresponsable : l’hébergement vert

Une fois le site développé et prêt à être publié sur le net, vous devez payer un hébergement. Vous connaissez sûrement OVH, o2switch ou encore Infomaniak. Mais sont-ils les plus responsable lorsqu’il s’agit de l’alimentation des serveurs sur lesquels votre site se trouve ?

Si l’hébergeur dispose des serveurs alimentés avec des énergies renouvelables, on parle alors d’hébergement vert. On retrouve parmi les plus performants :

  • PlanetHoster : implantés au Canada et en France, ils font partie des incontournables en matière d’hébergement. Leurs infrastructures au Canada fonctionne grâce à 100% d’énergies renouvelables : des barrages hydroélectriques. Actuellement ils ont pour priorité de rendre leur DataCenter français vert, en le faisant consommer 100% d’énergies renouvelables. L’hébergement vert est donc leur priorité sur lequel ils travaillent.
  • Infomaniak : ils ne lésinent pas non plus sur les moyens. Hébergeur implanté en Suisse, Infomaniak s’engage sur plusieurs volets écologiques : énergie, datacenters notamment. Ils promettent par exemple d’utiliser 100% d’énergies renouvelables d’ici 2025 pour toutes les installations, n’utilise pour certains DataCenters pas la climatisation ou de système de refroidissement, etc. Ils listent leurs 20 engagement en matière d’écologie et de politique RSE sur leur site.
  • Ex2 : disposant de différentes solutions web, cet hébergeur canadien propose une offre hébergement vert, où vous aurez une empreinte carbonne nulle, voire négative selon eux. Ils réutilisent également des anciens serveurs sans que visiblement ça n’ait d’impact sur les performances pour éviter le gaspillage du matériel.

On pourra également citer Ikoula, qui est dans une démarche eco-friendly. Depuis 2015, ils utilisent 100% d’énergies renouvelables.

L’éco conception web : bon plan ?

En somme, l’éco conception web, c’est une politique qui s’applique autant avant, pendant, qu’après le cycle de développement de votre site internet. Si vous voulez agir à votre manière pour l’environnement et réduire l’empreinte carbone de votre société et/ou la votre par corrolaire, vous pouvez commencer par là.

Cependant, une telle réflexion se pense en amont du projet, prenez donc le temps d’en discuter avec l’équipe de Studio218 !

Catégorie : Web